Présentation de l'album Amiens, les hortillonnages, jardins sur l'eau

Visite en barque à cornet

Amiens, les hortillonnages, jardins sur l'eau : 10 photos

C'est dans le mot latin hortus, jardin, que l'on trouve l'étymologie du terme Hortillonnage. Il désigne en Picardie des marais entrecoupés de canaux dans lesquelles on pratique les cultures maraîchères.
Les hortillonnages s'étendent sur une surface de 300 hectares d'anciens marais située au bord de la Somme. Ils sont formés d'une multitude d'îles alluvionnaires qui sont entourées de 65 kilomètres de voies d'eau, fossés et rieux (nom des canaux des hortillonnages en picard) alimentés par les eaux de la Somme et de l'Avre, un de ses affluents, ils sont parsemés de nombreux étangs.
Le maraîchage régresse depuis l'après guerre. Si 950 personnes avaient une activité d'hortillons (maraîchers) en 1906, il n'en reste plus aujourd'hui qu'une dizaine qui cultivent 25 hectares.
Le reste de la surface est occupée par des jardins d'agréments, bâtis de cabanons, ou de friches devenues le refuge de la faune sauvage. Les hortillonnages se visitent en barques à cornet, l'embarcation traditionnelle.

DiaporamaDiaporama
Au bord de la Somme Caché sous les arbres Capucines Imposante passerelle Mystérieux Sur l'autre rive Un petit pavillon Un rieux Visite en barque à cornet L'Hortillon de Lune, Jean-Louis Christen maraîcher bio