vendredi 9 janvier 2009

La ferme ! (j'ai pas dit de la boucler !)

La ferme se nome : La Vialle Neuve. Neuve, vous avez dit neuve...

En fait de neuve, le mot vialle dériverait du mot villae, implantation gallo-romaine à vocation agricole. Elle a tété neuve, certes, mais ça ne date pas d'hier !

La_grand_grangeLa Vialle Neuve est implantée sur 6 ha entre 500 et 580 m d’altitude. Le bâti est composé d’une maison d’habitation, d’un poulailler, d’un four à pain et de deux granges. L’architecture est traditionnelle, en granit, couverte d’ardoises et s’intègre parfaitement dans le paysage. Plusieurs bâtiments demanderont à terme des travaux pour leur redonner l’usage et l’esthétique qu’ils méritent. Pas un poil de béton ne "pollue" le lieu, c'est exceptionnel sur un site agricole !

Les 6 ha sont regroupés autour des bâtiments. Durant les dernières années, les terres ont servies de pâtures aux vaches limousines (race de vache locale à la robe noire, au corps très allongé, permettant le transport de princes, princesses et autre stars du cru. Les regrettés Jacques et, Bernie, sa moitié n'habitent pas loin... ) et aux chèvres (aucun rapport avec Bernie !).

On_roule_en_limousine

La ferme a servi à la production de fromage de chèvre durant les dix dernières années. Pour cette activité, un laboratoire (transformation du lait) a été aménagé dans la maison.

La ferme s’étage sur un dénivelé de 80 m. sur une combe en forme de « Y ». Les bâtiments se situent sur la partie haute sur une terrasse surplombant l’intersection des deux branches de la combe. Les traces de plusieurs terrasses se laissent deviner. L’orientation des pentes et terrasses se décline du sud-sud-est au nord-ouest. L'ensoleillement est excellent sur les partie hautes, ainsi que sur la terrasse où se trouve la maison, exposée au sud.

La Vialle Neuve est entourée de bois à l’ouest, au sud et à l’est, géré par un groupement forestier communal, cet environnement protège des vents dominants et assure des zones de régulation  avec les autres zones agricoles. Ces bois se composent essentiellement de chêne, de hêtre et de châtaigner (une des ressources alimentaires locales). A proximité de la maison, on trouve un grand tilleul ainsi qu’un noyer.   

La_grange_en_bord_de_routeAu nord, la ferme est bordée par une route départementale. Un ancien virage de cette route permet d’accéder de plein pied à une grange et d’emprunter le chemin goudronné qui mène aux autres bâtiments.
Cet espace très vaste, dégagé et accessible, permettra le stationnement de véhicules, évitant, ainsi, qu'ils ne descendent vers les bâtiments et ne troublent la tranquilité du lieu.

L’eau est présente sous la forme de deux sources : l’une alimentant un petit ruisseau qui parcourt la combe, l’autre se situe dans la partie basse de la ferme.

Un système de phyto-épuration a été installé pour filtrer toutes les eaux rejetées par la maison et le laboratoire.
Des panneaux solaires alimentent le chauffage de l’eau. Les aménagements sont conçus en matériaux écologiques.

La qualité et l’importance (surface au sol) du patrimoine bâti permettent à notre projet d’intégrer des activités diversifiées, en particulier, de valoriser l’accueil sur la ferme.

Cette ferme offre les caractéristiques d’un ensemble cohérent devant permettre le développement des activités conformes à nos souhaits en y assurant à terme une grande part de l’autosuffisance essentielle à un système vivant, équilibré, autonome et durable.

Le paysage est splendide, la vue dégagée, l'horizon lointain.

Paysage

Tout cela se situe sur le fameux plateau de Millevaches sur la zone du PNR (Parc Naturel Régional) du même nom, sur le versant sud du massif des monédières qui culminent, au Puy de Monédière, à 919 m.

Nous mettrons en ligne de nouvelles photos au retour de notre prochain séjour fin février, début mars.
Alors ?

Posté par Bioman et woman à 16:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur La ferme ! (j'ai pas dit de la boucler !)

Nouveau commentaire